Open/Close
Français
Par Gitta Haßenbürger & Janneke Roelofs, HR Auditors, Top Employers Institute
Par Gitta Haßenbürger & Janneke Roelofs, HR Auditors, Top Employers Institute

Le quotidien d’un DRH : Reconnaissance et politique salariale

Si 2020 a été une année qui a bouleversé la plupart des entreprises, certains changements ont été plus évidents que d'autres. La transition rapide vers le télétravail et l'accélération du commerce en ligne ont fait la une des media. Dans les coulisses, cependant, nombre de nos Top Employers se sont engagés dans une révolution plus discrète, mais non moins importante. Les employeurs utilisent la récompense et (en particulier) la reconnaissance pour passer de la gestion de l'expérience des collaborateurs à la compréhension et au soutien de leur expérience de vie au sens large. 

 

Maslow, récompense et reconnaissance 

La hiérarchie des besoins de Maslow est un concept familier pour de nombreux DRH. Elle est très pertinente pour les changements que nous observons actuellement en matière de reconnaissance et de politique salariale. Chacun de ses niveaux, depuis les besoins physiologiques de base jusqu'aux besoins plus sophistiqués de réalisation de soi au sommet, doivent être atteints. 

Dans le domaine de la reconnaissance et de la politique salariale, des tendances similaires sont à l'œuvre. Chez les Top Employers, les récompenses extrinsèques, sous la forme d'un salaire et d'avantages compétitifs, sont depuis longtemps établies comme la base pour attirer et retenir les talents. Cependant, les collaborateurs souhaitent désormais une approche plus globale, avec des facteurs intrinsèques, tels que le développement de carrière, un travail significatif et un sens de l'objectif, de plus en plus mis en avant. 

C'est à ces niveaux supérieurs que la reconnaissance du travail accompli prend tout son sens. La reconnaissance est en elle-même l'acte de reconnaître publiquement les gens pour ce qu'ils sont et ce qu'ils font. L'importance de la reconnaissance des réalisations des autres par les dirigeants, les managers et les collègues ne peut que rendre le lieu de travail plus inclusif et stimuler l'engagement et la productivité. La reconnaissance est relationnelle, personnelle et spontanée. Le besoin de reconnaissance peut être intangible, mais sa valeur est inestimable. 

La reconnaissance pour tous 

Les Top Employers savent que, dans un environnement de travail d’excellence RH, chacun doit pouvoir témoigner sa reconnaissance à autrui. Cela est devenu d'une importance cruciale pendant la pandémie de Covid-19. Les dirigeants, les managers et les collaborateurs ont inévitablement commencé à se voir sous des angles très différents en comprenant un peu mieux leur vie à la maison. La reconnaissance joue le rôle de catalyseur pour faciliter la réalisation de ces priorités et d'autres priorités en matière de RH. 

Notre dernière étude concernant 1 691 Top Employers dans le monde, montre que presque toutes les organisations participantes ont mis en place une stratégie de reconnaissance et de politique salariale bien pensée. Ces stratégies sont adaptées aux besoins des différents groupes de collaborateurs, mais une stratégie fondée sur les meilleures pratiques peut, par exemple, lier la reconnaissance du développement de carrière d'un collaborateur à son engagement en matière de D&I ou lier le sens de l'objectif de l'entreprise d'une équipe directement aux initiatives en matière de développement durable. Ainsi, la reconnaissance, lorsqu'elle est bien appliquée, devient effectivement le moyen par lequel les meilleures pratiques sont appliquées. 

La reconnaissance entre pairs est la clé 

Comment les Top Employers mettent-ils en œuvre les bonnes pratiques en matière de reconnaissance et de politique salariale ? La pandémie a donné l'impulsion pour une approche plus rapide et plus agile des deux, la technologie étant au cœur de cette révolution. 

La reconnaissance entre pairs est de plus en plus populaire parmi les Top Employers. Les dirigeants et les managers ont l'habitude de témoigner leur reconnaissance à des moments clés prédéterminés de l'année. Mais les études suggèrent que les collaborateurs, et en particulier les plus jeunes, préféreraient une reconnaissance en temps réel. C'est pourquoi un nombre croissant de Top Employers lancent des programmes digitaux pour soutenir la reconnaissance formelle et informelle entre pairs. 

La pandémie a rendu le besoin d'encouragement plus évident. Les dirigeants étant physiquement déconnectés de leurs subordonnés directs, il existe un risque réel que le bon travail des membres de l'équipe passe inaperçu et ne soit pas reconnu. Grâce à la reconnaissance entre pairs, les organisations peuvent s'assurer que la reconnaissance est transmise à tous les niveaux. 

Exemples 

Olam dispose d’un programme formalisé de reconnaissance entre pairs à l'échelle mondiale, avec un niveau élevé de mise en œuvre au niveau local pour s'adapter aux différentes coutumes et sensibilités. 

Allied Technologies dispose d'un programme de reconnaissance mobile pour les collaborateurs au Brésil, qui aligne la reconnaissance sur les compétences de leur organisation. 

Computacenter dispose d'une application mobile interactive et sociale de récompense et de reconnaissance, accessible à tous les collaborateurs dans le monde entier. 

 

Les trois organisations ont signalé des niveaux d'intérêt et d'engagement plus élevés grâce à leurs plateformes de pairs à pairs. 

En résumé, la reconnaissance est une arme de plus en plus puissante pour maintenir la motivation et l'engagement des équipes. Malgré cela, il ne s'agit pas d'une politique unique. Il s'agit d'un sujet culturellement sensible où l'interprétation locale est très importante. Dans certaines cultures, on accorde de l'importance à la reconnaissance, tandis que dans d'autres, la gratitude est plus proche de la récompense financière. Ce qui est clair, cependant, c'est que les récompenses que les employeurs versent et, de plus en plus, les nouvelles possibilités de reconnaissance auront un impact durable sur les performances de l'entreprise à long terme. 

Le Top Employers Institute est l’autorité internationale qui audite les politiques et pratiques RH et en certifie l’excellence. Nous contribuons ainsi à améliorer le monde du travail.