De la bonne humeur, de la musique, des sourires et … des baskets !

Afin d’accompagner l’Association ELA dans la lutte contre la maladie et dans la recherche, Dimension Data (DD) a organisé le 10 juin une marche sportive avec ses collaborateurs. Marche à laquelle le Top Employers Institute (TEI) s’est associé.

« Tout seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin ».

Le sport au cœur d’un élan solidaire, une action qui n’est pas inconnue pour Dimension Data. Parce que nous souhaitions en savoir plus, nous sommes allés interviewer Anne-Christine Maisonneuve, DRH au sein de Dimension Data ainsi que Benoit Montet, Directeur France du Top Employers Institute.

CP : Bonjour Anne-Christine. Parlez-nous des causes que vous soutenez.

AC : A travers notre programme RSE global Heads, Hearts and Hands (HHH), nous souhaitons donner à nos collaborateurs l'occasion de faire une réelle différence en donnant de leur temps, de leur créativité et de leur talent. Nous voulons investir dans notre avenir et avoir un impact durable sur notre environnement. C’est dans ce cadre que nous avons décidé de soutenir en France en priorité des actions orientée vers une dimension sociale et médicale.

Voici quelques exemples de réalisations par notre équipe française :

  • La Croix Rouge sous deux angles : la collecte de jouets ou l’aide directement apportée par nos collaborateurs sur les sites/entrepôts de la Croix Rouge
  • La Banque Alimentaire pour la collecte de denrées alimentaires une fois par an en parallèle de leur campagne nationale
  • La Cravate Solidaire pour la collecte de plus de 500 vêtements à usage professionnelle  
  • L’Association « Un enfant à l’hôpital » pour laquelle nous participons à une course à pied solidaire en vue de récolter des fonds
  • L’hôpital Necker  pour les aider à mettre en place et à animer des stands de la « Fête de l’Eté 2016 »
  • L’Etoile Saint Martin au travers de la mise à disposition de corbeilles de fruits dans nos bureaux. Cette initiative financée par l’entreprise permet de récolter régulièrement des dons de 50 centimes par fruit et de les reverser à cette association.
  • La Collecte des bouchons pour l’association Un Bouchon, une Espérance !
  • Sans oublier les Solidays, auxquels nous avons participé grâce à l’initiative d’un collaborateur très investi dans cette association à titre personnel et qui a créé depuis d’autres vocations en interne.

CP : Vos salariés sont-ils impliqués ? Comment ?

AC : Nos collaborateurs sont particulièrement impliqués dans ces initiatives et tout est fait pour faciliter leur engagement. Dimension Data France a ainsi formé un groupe de travail composé de salariés volontaires pour échanger des idées d’actions, de programmes possibles avec les associations.

L’entreprise finance une journée ou 8 heures chaque année pour permettre aux collaborateurs  de s’investir dans une action solidaire organisée par l’entreprise.

CP : Ces initiatives sont-elles uniquement françaises ou internationales ? 

AC : Les initiatives évoquées sont françaises mais elles s’inscrivent dans le cadre du programme HHH Groupe qui lui est international. Chaque pays soutient des initiatives et associations locales choisies par les collaborateurs mais le sens de la solidarité est lui global. La personnalisation du programme HHH, sa mise en œuvre et le choix des associations sont gérés localement.

CP : Depuis combien de temps soutenez-vous ELA ?

AC : Il s’agit d’une première pour Dimension Data en France. L’idée de soutenir ELA a été impulsée par un collaborateur basé au Luxembourg, qui est investi dans cette démarche depuis plusieurs années.

Cette journée du 10 juin est aussi l’opportunité de réaliser une action conjointe entre plusieurs filiales Dimension Data et de valoriser la force du Groupe.

La cause soutenue par cette association a retenu notre attention en France car elle nous concerne particulièrement. En effet, nous venons d’accueillir en France un nouveau collaborateur concerné par cette maladie. Il nous fait d’ailleurs partagé son ressenti :

« Malade depuis 2013, et membre ELA depuis à peu près cette date, c’est avec une immense joie que j’ai appris que Dimension Data que je viens tout juste de rejoindre, lançait une action de soutien et solidarité à mon association. J’ai aujourd’hui  la possibilité de participer à un « Mets tes baskets dans l’Entreprise », mais en fauteuil roulant pour moi. J’en suis ravi à double titre : d’une part, parce que sans le savoir, je découvre que mon employeur soutient mon association et donc la cause que cela représente permettant de faire connaitre cette maladie ; d’autre part, je peux mobiliser tous mes nouveaux collègues autour de cet évènement qui sont motivés par cette marche. En effet pour eux, cette marche devient vraiment concrète, car tous les jours il me côtoie, et côtoie donc la maladie » témoigne Steeve Mariotti, Solutions Architect chez Dimension Data France                              

CP : Quelles sont les actions de solidarité que vous déployez auprès de vos employés ?

AC : Dimension Data  continue de soutenir des causes importantes comme celles citées ci-dessus. Les initiatives portées par tous nos collaborateurs sont soit proposées directement par nos collaborateurs soit lorsqu’une association a besoin d’un relai et d’un soutien pour se déployer et se faire connaitre.

D’ailleurs, une nouvelle initiative soutenue par Dimension Data est la cause de la réinsertion professionnelle qui nous a séduite de par son importance en France aujourd’hui.

CP : Bonjour Benoit. Anne-Christine nous a présenté  les actions de solidarité mises en place par Dimension Data. Qu’en est-il pour les autres Top Employers ?

BM : Les actions qui m’intéressent et me touchent, sont celles qui ne sont pas portées par la communication corporate, mais par les salariés eux-mêmes accompagnées par leur entreprises. J’ai un exemple en tête :

« We give » par Bayer France.  Dans « We », la notion du collectif est essentielle.

Bayer soutient par de la communication, de l’argent, du papier… pleins de petits ruisseaux logistiques mais qui font les grands fleuves de la générosité. Ce « We » chez Bayer a été décliné dans toutes leurs actions RH : « We learn » sur la formation. C’est finalement une philosophie d’entreprise et c’est souvent très efficace même si c’est un peu moins visible. Le plus important c’est que c’est fait par des gens pour des gens, et cela donne du sens. Ce qui est recherché par tout être humain dans sa vie professionnelle et personnelle c’est le sens.

CP : Pourquoi soutenez-vous ELA ?

BM : Je pense que toutes les opérations spontanées naissent du vécu d’une personne, voire d’un dirigeant. En ce qui me concerne, la maladie des enfants, le soin aux plus petits, le sentiment d’être démuni face à un enfant en souffrance, me touche et me fait vivement réagir. C’est évidemment le fait d’une résonance personnelle.

CP : Vos salariés sont-ils impliqués ? De quelle(s) façon(s) ?

BM : Ils sont moteurs, pas impliqués. Cette initiative ne vient pas du Top Employers Institute, ni même de moi, mais d’une salariée qui a prouvé de nombreuses fois dans sa vie personnelle que l’engagement au quotidien est important pour elle. J’ai donc décidé de lui donner les moyens d’entrainer toute l’équipe avec elle et derrière elle.

CP : Le Top Employers Institute déploie-il des actions de solidarité ?

BM : C’est ce que nous faisons au quotidien ! C’est notre vocation, notre raison d’être : à travers les retours que nous faisons aux entreprises, elles peuvent mieux accompagner leurs salariés à se développer professionnellement et personnellement. Notre mission est donc d’aider les autres…